La sigmoïdite

La sigmoïdite

Par définition, la sigmoïdite désigne une infection de la partie du colon qui porte le nom de sigmoïde. Cette inflammation touche beaucoup plus les différents diverticules présents dans cette zone. Les diverticules se réfèrent aux petites tumeurs présentes sur la muqueuse du gros intestin, c’est-à-dire la partie interne de bon nombre d’organes. Ces hernies se développent dans les parties faibles de la paroi, d’où le terme de diverticulose. Ces apparitions favorisent également la création de sillons qui sont alors favorables aux bactéries, ce qui peut par la suite entrainer des inflammations.

En ce qui concerne les symptômes, la sigmoïdite se manifeste par de vives douleurs au niveau du bas ventre. Plus précisément, il s’agit de la partie de la fosse iliaque gauche, c’est-à-dire la partie basse de l’abdomen. On peut alors constater un certain manque de rigidité de cette partie de l’abdomen, de même qu’une fièvre de faible importance. C’est dans ces moments qu’il est utile de se soumettre à un régime sans résidu, pour améliorer son transit. Il est réputé très bénéfique, pour rendre les selles plus molles.

Exprimez-vous !